Créer le buzz

Est-il possible de créer un contenu viral?

Créer un contenu viral pour susciter le buzz peut avoir plusieurs objectifs. Le principal est évidemment de capter un fort moment de visibilité et ainsi d’accroître sa notoriété.

Pour une entreprise en démarrage, le but est de faire connaître sa marque, ses produits ou services, et de révéler son style et ses valeurs. Une entreprise plus établie, quant à elle,  s’en servira pour lancer un nouveau produit ou service, ou pour relancer l’attractivité de sa marque. Dans le premier cas, l’accent sera mis sur cette nouvelle offre et ses spécificités pour en maximiser la notoriété. Dans le second cas, la marque, en manque de visibilité et en perte de notoriété, doit offrir une image nouvelle, sans pour autant rompre avec son ADN. Elle doit puiser dans ses valeurs pour en tirer une image renouvelée et attractive.

Comment ça fonctionne?

Le buzz est un événement qui génère une forte exposition médiatique sur un laps de temps très réduit, disparaissant aussi vite qu’il a été créé. Il s’appuie sur le bouche-à-oreille : plus les partages sont nombreux et rapides, plus le message prend de l’ampleur. On parle alors de bruit.

La naissance du contenu viral

Il y a différentes caisses de résonance qui multiplient la propagation de ce bruit. Si les réseaux sociaux sont un excellent levier de propagation de messages, la télévision favorise l’atteinte d’une cible de masse et relaie souvent les événements passés sur le Web. Cette synergie favorise l’amplification de l’effet de viralité de l’information.

Comment créer du contenu viral?

La phase d’ascension doit utiliser plusieurs leviers : des réseaux sociaux au courrier électronique, en passant par le site de l’entreprise, et bien d’autres. L’idée est de disséminer des renseignements à plusieurs endroits stratégiques pour qu’ils nourrissent le buzz.

Au lancement de l’opération, les influenceurs sont votre cible principale. Vous devez les avoir identifiés en amont et avoir construit un lien de confiance avec eux afin de leur soumettre votre opération marketing au moment opportun. 

La phase « réseaux sociaux » (hors presse spécialisée et influenceurs) va correspondre à l’étape où les consommateurs lambdas vont se saisir des messages diffusés pour les relayer sur leurs comptes. Le buzz opère ou non, selon le bruit qui se crée autour de l’information.

Finalement, la phase s’appuyant sur des leviers plus traditionnels (presse en ligne, radio et télévision) va accentuer la visibilité de l’information puisqu’une cible plus large, qui n’a pas forcément vu l’information en ligne, va être touchée.

Voici quelques pistes pour trouver la bonne idée de contenu viral pour mousser votre marketing :

  • Concentrez-vous sur une idée qui peut potentiellement générer des occasions d’affaires;
  • Trouvez une idée provocatrice. Différenciez-vous de vos concurrents;
  • Optez pour une idée qui est en accord avec les valeurs de votre marque;
  • Suscitez l’émotion;
  • Pensez à une idée facile à expliquer, à vous approprier et à relayer;
  • Surfez sur un élément d’actualité;
  • Pensez à la diffusion de votre idée sur plusieurs supports.

Pour conclure, il est important de souligner que susciter le buzz n’est pas une mince affaire. Parce que la viralité se crée le plus souvent à partir de monsieur Tout-le-Monde (en général de manière involontaire) ou encore, elle est orchestrée par une agence de communication qui saura vous conseiller et structurer une stratégie appropriée.

 

Illustration : LeJuju