Votre marque adopte-t-elle le bon style rédactionnel?

Qu’il s’agisse de créer des contenus ou de partager des contenus créés par des tiers, l’entreprise se doit de définir clairement ses thèmes d’expression et souvent l’orientation éditoriale qu’elle veut privilégier; c’est ce que l’on appelle chez Chacha le style rédactionnel ou le « wording ». Sans un style rédactionnel formalisé, l’entreprise court le risque de ne pas servir ses objectifs prioritaires ou de projeter une image confuse.

Pourquoi adopter un style rédactionnel qui vous est propre?

La définition du bon ton rédactionnel a deux finalités. D’une part, elle assure que les contenus créés servent les objectifs de communication de l’entreprise. Dans le cas d’une entreprise B2B qui souhaite partager son expertise au moyen d’un blogue par exemple, l’expertise choisie doit être prioritaire pour l’entreprise. D’autre part, le type de sujets sélectionnés doit retenir l’attention du public cible – soit parce qu’il répond à un besoin fort d’informations ou de solutions, soit parce qu’il peut provoquer une émotion chez l’internaute (adhésion à une cause commune, source d’étonnement, traitement humoristique).

Lors de la création d’un blogue, la ligne éditoriale se rapproche de celle que peut avoir un média traditionnel comme un journal papier ou un magazine. Elle définit les sujets qui seront abordés, et permet d’établir les principales rubriques et le ton que l’entreprise souhaite adopter.

Par ailleurs, qu’il s’agisse d’une page Facebook, d’un compte Twitter ou d’une chaîne YouTube, la ligne éditoriale doit non seulement définir les sujets qui seront traités, mais déterminer notamment les types de contenus, les sources et les formats qui seront utilisés.

Même si vous décidez de rédiger peu de contenu et d’utiliser plutôt du contenu tiers pour animer vos espaces sur les médias sociaux, il est indispensable de cerner votre ligne éditoriale. Elle guidera ainsi votre curation.

Comment définir le bon ton rédactionnel?

Étape 1 : Définir le persona

Comme dans toute stratégie de contenu, il est indispensable de savoir avant tout à qui l’on s’adresse. Mais attention. En fonction du média choisi, la cible de communication peut varier. Une entreprise peut utiliser sa page Facebook pour fidéliser ses clients et sa page LinkedIn pour recruter des collaborateurs. Dans ces deux cas, les cibles diffèrent.

Lorsque vous définissez les personas, n’hésitez pas à rajouter des détails sur des comportements et des attitudes un peu éloignés du sujet. Vous demander quelle voiture votre persona conduit, par exemple, peut sembler plus ou moins pertinent, mais cet exercice vous permettra de mieux visualiser cette personne lorsque vous réfléchirez aux sujets qui peuvent l’intéresser.

Un persona riche en détails vous aide également à cibler le type de contenus à développer. Par exemple, si votre persona lit principalement sur sa tablette, vous privilégierez les vidéos ou les images qui racontent une histoire.

Dans le contexte d’une ligne éditoriale, le travail des personas permet d’imaginer les thèmes et le type de contenus qui peuvent intéresser vos segments de clients. Il est en effet beaucoup plus simple d’imaginer ces sujets si vous avez une bonne représentation mentale de votre cible.

Étape 2 : Lister les thématiques

Pour que votre ligne éditoriale soit facile à respecter, listez les types de sujets susceptibles d’intéresser la cible de communication prioritaire pour chaque média ou chaque persona. Dans un deuxième temps, regroupez-les par rubrique.

Étape 3 : Affiner et ajuster

Une ligne éditoriale n’est pas gravée dans le marbre. Il est important de pouvoir – au besoin – la faire évoluer, notamment en mesurant et en observant les sujets qui fonctionnent le mieux pour l’auditoire cible.

Le ton rédactionnel est au centre des stratégies de contenu que nous déployons au profit de nos clients. Nous les aidons systématiquement à définir les sujets et les thèmes autour desquels gravitent lesdites stratégies, en gardant à l’esprit que ce contenu doit à la fois servir leurs objectifs de communication et intéresser leurs cibles. Chez Chacha, définir une ligne éditoriale est un élément central dans les stratégies de contenu.

Illustration : LeJuju